Tout le long de cet article, nous allons nous intéresser à Google Ads ou comme ont l’appel également le référencement payant Google. Faire appel au réseau publicitaire de Google vous permet de profiter d’une mise en avant de votre site internet dans les résultats des moteurs de recherche Google.

Vous aurez aussi la possibilité d’apparaître sur YouTube dans les vidéos qui sont misent à disposition du public, vous serez alors vu par plusieurs personnes. Vos annonces peuvent également être présentes dans les espaces publicitaires de Google.

Les tarifs de Google Ads ou AdWords, ne peuvent pas être définis de manière précise, car ils évoluent selon différents facteurs.

Google Ads : qu’est-ce que c’est ?

En prenant en compte les besoins de la plupart des entreprises, Google Ads c’est rapidement fait connaître. En effet, quand les sites internet ont commencé à apparaître à partir des années 90, ce n’était pas facile d’attirer les clients vers Internet.

Pour l’ensemble des responsables d’entreprise, exister sur le web et disposée de son propre site internet est une bonne chose. Néanmoins, le problème qui se pose était l’intérêt des clients qui n’était pas au rendez-vous, car la boutique en ligne n’était pas vraiment visible sur le net.

Google Ads a vu le jour en 2003, où il propose aux patrons d’entreprises de faire la gestion de leurs campagnes sans délai à l’aide d’un ciblage précis avec un prix maîtrisé. Ce ciblage ce fait en lien avec les nécessités, à travers le temps, dans une région géographique précise, avec une langue choisie et avec une partie du marché identifié ou encore par type d’appareil.

Il est le projet de réalisation de campagnes de liens sponsorisés à laquelle les gens ou plutôt les annonceurs ont le plus recourt dans le monde.

Vous saurez reconnaître les annonces de Google Ads, car elle se situe souvent tout en haut des résultats qu’affiche le moteur de recherche, suivi de la mention annonce. Ce qui suit ces annonces en bas sont les résultats organiques.

Google Ads : comment ça fonctionne ?

Google est un moteur de recherche qui s’intéresse à l’expérience de ses usagers et offre la chance aux annonceurs de profiter d’une bonne place, dans le cas où ils répondent aux conditions exigées et déboursent assez par rapport à la concurrence.

Les mots clés représentent la base du fonctionnement de la gestion publicitaire, dans le cadre du réseau de recherche. Les annonceurs ajoutent des mots clés ou des Keywords au sein de leurs campagnes qui leur semblent adaptés et en lien avec leurs affaires. Ils élaborent des annonces et aussi des groupes et programmes ensuite des enchères.

Au moment où, un utilisateur du moteur de recherche Google, recherche un Keysword qui concorde avec la campagne Google Ads de l’annonceur, une annonce fait son apparition comme résultat de recherche Google.

Dans le cas où, l’utilisateur en question décide d’appuyer sur l’annonce, l’annonceur se trouve facturer pour le clic tandis que l’utilisateur est orienté vers le site internet en rapport avec l’annonce.

De manière générale, le référencement payant de Google veut dire que :

  • l’internaute fait des recherches sur le net ;
  • toutes les annonces sont choisies parmi tant d’autres ;
  • les annonces rejoignent l’affichage des résultats.

Google Ads : pour quel prix ?

Vous voulez sûrement profiter des avantages que proposent les services de Google Ads pour faire partie des premiers et avoir beaucoup de personnes qui visitent votre site internet, mais vous ne savez pas vraiment combien ça va vous coûter.

Le modèle de facturation sur lequel se repose Google Ads est le coût par clic, de ce fait le prix est conditionné par l’ensemble des clics et leurs coûts. Google Ads agit selon le budget défini par l’annonce, en fonction de la concurrence et des occasions présentent sur son réseau.

Dans Google Ads, le prix moyen d’un clic est de 1 à 2 euros sur le réseau de recherche, alors que sur le réseau Display le CPC (coût par clic) moyen est à moins d’un euro. Par ailleurs, il y a des Keywords qui coûtent assez cher et leurs prix peut aller jusqu’à 50 euros par clic.

Les mots-clés qui ont des prix exorbitants, sont considérés comme étant compétitifs tels que ce qui touche à la banque, à l’assurance, aux métiers du droit.