Google AdSense est la plus célèbre des régies publicitaires de même que certainement l’une des plus compétentes, si vous projetez de monétiser votre site. Gérée par Google, cette régie a à sa disposition un grand annuaire d’annonceurs vous faisant ainsi profiter des taux de rémunération les plus attractifs pour votre site. Pourtant, en plus d’AdSense, on compte d’autres solutions non moins intéressantes.

Dans cet article, nous allons donc nous pencher sur les différentes alternatives à AdSense, et découvrir quelles sont raisons qui pourraient inciter les utilisateurs à se tourner vers ces dernières.

Google AdSense : en quoi consiste-t-il ?

Comme on l’a déjà précisé plus haut, AdSense est une régie publicitaire appartenant à la société Google, leader mondial dans la recherche. Fondé en 2003, Google AdSense reste à ce jour le plus réputé et la solution la plus recommandée aux webmasters et aux blogueurs désireux de réaliser des gains grâce au trafic sur leur site.
Cependant, cela diffère de vos besoins et préférences. Dans certaines situations, d’autres réseaux publicitaires et de nouveaux programmes de monétisation peuvent vous rapporter plus de revenus.
Découvrons ensemble les différentes solutions qui peuvent remplacer AdSense.

Quelles sont les alternatives à AdSense pour votre site ?

Nous allons vous laisser découvrir une sélection de plusieurs alternatives à Google AdSense pouvant être plus adaptées à vos sites web :

  • criteo : c’est l’une des solutions les plus utilisées pour les CPM en France. Avec Criteo, les usagers ont la possibilité de toucher un taux de rémunération CPM intéressant tout en jouissant d’un plafond de paiement de 50 € ;
  • sovrn // Commerce : c’est une autre solution qui permet aux utilisateurs de percevoir des revenus grâce à la conversion de liens de produits « classiques » en liens d’affiliation ;
  • infolinks : il s’agit d’une autre alternative au réseau publicitaire AdSense. En effet, infolinks est un réseau transmet des messages publicitaires ciblés. Il veille également à ce que les annonces soient positionnées le mieux possible pour augmenter au maximum le taux de clics ;
  • shareASale : c’est une solution intéressante qui apporte des gains à destination de plusieurs niches. La souscription au réseau se fait de manière très simple et la rémunération est versée mensuellement.

Dans quels cas peut-on envisager des alternatives à AdSense ?

Nous présentons brièvement quelques cas les plus répandus à notre connaissance.
Quand Google AdSense n’a pas accepté votre demande. Les jeunes blogueurs qui ne correspondent pas aux exigences ou encore quand il s’agit de sites récemment construits sans trafic, se confrontent généralement à une telle situation. Vous n’avez qu’à réessayer au bout de quelques mois lorsque vous aurez restauré votre site et que son trafic sera plus élevé, mais en attendant, tentez une autre option.
Quand votre compte a été interdit par Google AdSense. Il s’agit d’une situation assez courante, sachant que la plus infime faute est susceptible de vous priver du service. Vous pouvez entre autres être exclu en cliquant sur vos propres annonces. Assurez-vous de ne pas déroger aux règles et de surveiller en permanence vos statistiques.

Il n’est pas possible de récupérer votre compte et vous serez contraint de tourner vers d’autres alternatives à AdSense.
Quand le site web appartient à une niche qu’AdSense n’est pas en mesure de monétiser. De même que les cas précédents, tous les sites Web ne fonctionnent pas avec AdSense. Le point positif, tout de même, c’est que vous pouvez normalement générer plus de gains en passant par d’autres réseaux publicitaires adaptés à votre niche.
Quand le type de publicité autorisé par Google AdSense n’est pas adapté à votre site web. Certaines publicités, telles que les annonces indigènes, les interstitiels ou encore les notifications Push, correspondent plus à votre site que les bannières classiques ou autres formes de publicité.

Quand vous désirez évoluer plus loin. À partir du moment où votre site a un trafic conséquent qui se situe aux alentours de 25 000 à 50 000 visiteurs en moyenne par mois, il est plus judicieux de basculer vers un réseau premium dans le but de percevoir des CPM et des rémunérations premium. Ceci vous donne la possibilité, en peu de temps, de multiplier vos gains par deux ou trois.

Maintenant, que vous avez quelques idées sur les alternatives à AdSense, il ne vous reste plus qu’à déterminer quels sont vos besoins et vos objectifs avant de vous inscrire à un nouveau réseau publicitaire.